Le répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière - Une aide à la décision pour chacun d'entre nous
 

accès direct par métier

 
Recherche avancée

Technicien(ne) biomédical

Code Métier

20M30

 
Comparez avec d'autres métiers
Téléchargez la fiche métier
  • Téléchargez la fiche métier au format PDF
  • Téléchargez la fiche métier au format RTF
 

Information générale

DÉFINITION

Réaliser des opérations de maintenance, d'entretien, d'installation des dispositifs et équipements biomédicaux. Il peut intervenir sur des réseaux de fluides médicaux et équipements

 

AUTRES APPELLATIONS

Technicien(ne) de maintenance des équipements biomédicaux

 

PRÉREQUIS REGLEMENTAIRES POUR EXERCER LE METIER

Formation de base Bac + 2/3

 

Activités

  • Achat de produits / de prestations, dans son domaine
  • Assistance, conseil et formation des équipes, des utilisateurs, spécifiques au domaine d'activité
  • Contrôle de l'application des règles, procédures, normes et standards, dans son domaine d'activité
  • Contrôle et suivi de l'état et du fonctionnement des équipements / des installations, spécifiques à son domaine
  • Contrôle et suivi du bon déroulement du (des) process spécifique(s) au domaine d'activité
  • Entretien, maintenance, prévention et dépannage des matériels, outillages, équipements, systèmes, dans son domaine d'activité
  • Établissement / actualisation, organisation et mise en oeuvre de processus, procédures, protocoles, consignes, spécifiques à son domaine d'activité
  • Intervention technique suite à matériel ou matériau défectueux
  • Mise en réseau des équipements biomédicaux
  • Utilisation de la Gestion de maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) dont il est garant de la qualité des données qui y sont saisies

Savoir-Faire

  • Accompagner une personne dans la réalisation de ses activités quotidiennes
  • Choisir et utiliser des matériels, des outils de travail ou / et de contrôle, afférents à son métier
  • Concevoir, formaliser et adapter des procédures / protocoles / modes opératoires / consignes relatives à son domaine de compétence
  • Conduire des installations, des équipements relatifs au domaine de compétence, en optimiser le fonctionnement
  • Évaluer la conformité d'un produit, d'un matériel, d'une prestation au regard des normes internes/externes
  • Identifier et diagnostiquer un dysfonctionnement, une panne, le défaut d'un matériel, d'un équipement, une anomalie d'un système, spécifique à son domaine d'activité
  • Maintenir et dépanner un matériel, un équipement, une installation et/ou un système relatif à son métier
  • Utiliser des matériels, des outils de dépannage, de réparation ou de maintenance, relatifs à son métier

Connaissances requises

Description Niveau de connaissance
Achat Connaissances générales
Anatomie, physiologie Connaissances opérationnelles
Anglais technique Connaissances opérationnelles
Automatisme Connaissances opérationnelles
Biomédical Connaissances approfondies
Economie de la maintenance Connaissances générales
Électronique Connaissances approfondies
Fluides médicaux Connaissances opérationnelles
Logiciel dédié de gestion de maintenance biomédicale Connaissances opérationnelles
Qualité Connaissances générales
  • Connaissances générales :
    Connaissances générales propres à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissances des notions de base, des principaux termes. Savoirs le plus souvent fragmentaires et peu contextualisés. Durée d'acquisition courte de quelques semaines maximum.
  • Connaissances opérationnelles :
    Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées. Durée d'acquisition de quelques mois à un / deux ans.
  • Connaissances approfondies :
    Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de 2 à 4/ 5 ans.

Informations complémentaires

RELATIONS PROFESSIONNELLES LES PLUS FRÉQUENTES

Les services cliniques et médico-techniques pour la maintenance et la formation
les fournisseurs pour la planification et les interventions externes
les services techniques pour la maintenance et les mises en service
les services logistiques et généraux pour la gestion et l'organisation
les services économiques et financiers pour la gestion administrative et financière
le correspondant matério-vigilance pour l'expertise technique
les cadres experts (hygiéniste, radio-protecteur, médecin du travail.) pour l'expertise technique
Les Conseillers en ingénierie biomédicale pour diagnostic de la panne, priorisation des interventions, arbitrage entre maintenance interne ou recours à un prestataire
Les métiers du système d'information pour la mise en réseaux des équipements médicaux,

 

NATURE ET NIVEAU DE FORMATION POUR EXERCER LE MÉTIER

Bac+2/3 techniques biomédicales
Bac+2/3 Electronique,
Bac+2/3 Électrotechnique,
Bac+2/3 Informatique industrielle,
BTS, TSIBH, licence pro, DUT mesures physiques.

 

CORRESPONDANCES STATUTAIRES ÉVENTUELLES

Technicien supérieur hospitalier

 

PASSERELLES

Encadrant maintenance biomédicale
Conseiller en ingénierie biomédicale
Encadrant maintenance électrique / automatismes

 

Documents

Pas de document disponible.